Échanges culturels

Nous voulons aussi faire connaître l’Ukraine aux français. Nous avons déjà organisé plusieurs expositions et conférences sur l’Ukraine et la catastrophe de Tchornobyl : à Wentzwiller, Rixheim, Lutterbach, Illfurth et Sausheim et dernièrement à Richwiller « Féeries Slaves (20-28 mai, 2006). Avec le soutien de la Mairie de Riedisheim, nous avons organisé une très belle exposition -“Noël en Ukraine”. Avec le concours de la mairie de Rixheim, nous avons fait un conférence-débat à la Commanderie avec un historien genevois d’origine ukrainienne, Oleg Kochtchouk. Avec le concours des directeurs d’établissements scolaires de la région, nous avons fait plusieurs interventions auprès des élèves pour leur parler de l’Ukraine, son histoire et sa culture et les effets dévastateurs de Tchernobyl.

Pour répondre à une demande précise de quelques familles d’accueil intéressées, nous avons organisé des cours d’ukrainien à ACPE Entremont de Rixheim. Plusieurs personnes possèdent actuellement de bonnes bases de la langue ukrainienne et peuvent communiquer simplement avec les enfants en été.

L’Ukraine est riche en traditions culturelles et l’expression ou la création artistique même au niveau amateur est d’une très grande qualité. C’est pourquoi nous avons pensé très rapidement et conformément à nos statuts à faire venir des troupes de chants ou de danses en Alsace.

Le premier groupe invité fut la troupe POPELUCHKA de l’école des arts de Kyiv. Elle était composée d’une trentaine d’enfants qui sont venus chanter tous les printemps pendant 15 jours de 1995 à 2000. Leur spectacle était composé de chants traditionnels ukrainiens, de chansons françaises et d’un opéra “rock” sur le thème de Jeanne d’Arc. La troupe a été dissoute quand les garçons et filles se sont dispersés dans les universités y compris en France.

La troupe LELEKY (petites cigognes) de Kyiv les a suivis en 2001 et 2002 puis un groupe d’enfants de Lviv, SONECHKO (petit soleil) de 2003 à 2005. La troupe de danse YUNIST de Jytomyr s’est produite dans la région de 2006 à 2009 et cette année c’est le groupe PODIL de Kiev.

Nous avons également invité des choeurs prestigieux pour les concerts de Noël :

– le Choeur de Chambre de Kyiv en 2001 qui s’est produit avec un très grand succès à la Collégiale de Thann,

– le Choeur MRIYA de Lviv en 2002,

– le Choeur de Chambre de Lviv en 2003.

Dans le même cadre des échanges culturels, nous avons organisé des expositions d’artisanat ukrainien et des conférences sur Tchernobyl et sur l’histoire de l’Ukraine et de ses traditions.

L’Ukraine est riche en traditions culturelles et l’expression ou la création artistique même au niveau amateur est d’une très grande qualité. C’est pourquoi nous avons pensé très rapidement et conformément à nos statuts à faire venir des troupes de chants ou de danses en Alsace.

Le premier groupe invité fut la troupe POPELUCHKA de l’école des arts de Kyiv. Elle était composée d’une trentaine d’enfants qui sont venus chanter tous les printemps pendant 15 jours de 1995 à 2000. Leur spectacle était composé de chants traditionnels ukrainiens, de chansons françaises et d’un opéra “rock” sur le thème de Jeanne d’Arc. La troupe a été dissoute quand les garçons et filles se sont dispersés dans les universités y compris en France.